L’hypertrophie de la prostate : que retenir ?

La prostate est un mal qui sévit actuellement dans le monde. Selon les estimations de l’Organisation mondiale de la santé, on enregistre en moyenne 8 685 décès par l’hypertrophie de la prostate tous les ans. Ces chiffres montrent la gravité du mal et nécessitent des actions idoines. Dans cet article, nous allons dans un premier temps expliquer ce qu’est l’hypertrophie de la prostate et dans un second temps, faire un tour d’horizon des causes et symptômes de la maladie. Lisez pour en savoir plus.

L’hypertrophie de la prostate : ce que vous devez comprendre

La prostate est un organe qui fait partie de la glande musculaire de l’appareil génital masculin. Elle couvre au niveau de la glande l’urètre et a pour fonction d’accroître à partir de la progestérone la production des spermes. Autrement dit, la prostate est l’organe qui assure la production du liquide sémiotique et le sperme au niveau du pénis pendant l’apogée sexuel. Pour inspecter l’état de fonctionnalité de la prostate, vous pouvez faire une echographie prostate.
En effet, la prostate telle qu’elle apparaît joue un rôle important dans la fonction de reproduction de l’homme. Ses actions musculaires ainsi que sa fonction de sécrétion aident à propulser le liquide et le sperme chez l’homme. Mais on retrouve chez plusieurs personnes une hypertrophie de la prostate. C’est-à-dire un agrandissement de la prostate dû à des anomalies hormonales. Hypertrophie de la prostate ou encore hypertrophie bénigne de la prostate (HBP), est une augmentation du volume de la prostate provoquée par la régénération supplémentaire de certaines cellules de la prostate. Ceci devient une anomalie qu’il faudra vite traiter.

L’hypertrophie de la prostate : les causes et manifestations

D’entrée, il est important de préciser que l’hypertrophie bénigne de la prostate est différente du cancer de prostate. Elle n’a pas une influence sur le cancer et n’augmente pas le risque. Les causes de l’hypertrophie bénigne de la prostate sont liées surtout au vieillissement. À cette étape de vie, les changements d’hormones ou leur régénération provoquent cette dilatation de la paroi prostatique ou toute autre anomalie cellulaire pour augmenter le volume de la prostate.
L’hypertrophie de la prostate se manifeste généralement par une incontinence ou fuite d’urine, la miction douloureuse, l’urine du sang, etc.