Le rachat de crédit pour les personnes âgées

Après l’arrêt de leurs activités professionnelles, les seniors éprouvent souvent des difficultés à poursuivre le remboursement de leurs dettes en raison de la diminution de leurs revenus. Le rachat de crédit pour senior représente, dans ces conditions, une solution efficace pour regrouper l’ensemble de leurs prêts et les aider à mieux s’en sortir. Cet article fait le point sur cette opération salvatrice.

Pourquoi faire un rachat de crédit à l’approche de la retraite ?

De nombreuses raisons peuvent justifier la décision d’un individu d’avoir recours à un regroupement de crédit. À la retraite, les gens perdent en moyenne entre 20 % et 25 % de leur revenu.  Pour avoir une information complète sur le rachat de crédit sénior et ses avantages, il suffit de continuer à lire cet article.

Généralement à un stade de la vie, les dettes en cours sont plus difficiles à rembourser. Réunir toutes ses créances en une seule dette devient alors l’option la plus adaptée pour gérer la situation sur le long terme. Les personnes âgées utilisent également cette approche pour acquérir de nouveaux biens comme une résidence secondaire.

Il existe différentes solutions de regroupement de crédit qui conviennent aux seniors et aux retraités. À titre d’exemple, on peut citer les rachats de crédit seniors avec garantie et les rachats de crédit à la consommation destinés aux emprunteurs de plus de 60 ans (surtout, s’il n’y a pas de prêts d’acquisition ou de prêt excédant 200 000 €).

Quels sont critères pris en compte pour obtenir un rachat de crédit ?

Le plus souvent, les banques n’interviennent pas lorsqu’il s’agit de racheter les prêts personnels simplement parce que l’emprunteur est une personne âgée. Avant de vous accorder un rachat, le créancier tient compte de plusieurs facteurs.

Ainsi, la durée d’amortissement pour rembourser un prêt lorsque vous êtes senior dépendra essentiellement de vos revenus, du montant de votre dette et du jour de son acquisition.

Par ailleurs, être un locataire ou le propriétaire de votre domicile influencera également la prise de décision du prêteur. La période de remboursement minimum pour un rachat est de 3 ans et peut aller jusqu’à 15 ans pour les propriétaires et 12 ans dans le cas d’un locataire. Néanmoins, retenez qu’en fin d’amortissement votre âge ne doit pas excéder 85 ans.