Imprimante laser : comment fonctionne-t-elle ?

L'imprimante laser est née dans les années 70 et depuis, son fonctionnement a évolué jusqu'à devenir une imprimante rapide, silencieuse et efficace. L'imprimante laser est souvent utilisée dans les environnements professionnels et domestiques pour une impression à grande vitesse, de haute qualité et à grand volume. Découvrez son fonctionnement dans la suite.

Qu'est-ce qu'une imprimante laser ?

Pour comprendre le fonctionnement d'une imprimante laser, il est d'abord important de savoir de quoi il s'agit exactement. Une imprimante laser est une machine qui utilise la technologie laser pour imprimer des images sur papier plutôt que l'impression traditionnelle d'encre sur papier. Découvrez le comparatif des meilleures imprimantes laser sur ce site. Ils sont les plus utilisés dans les bureaux, les entreprises ou même dans les centres de formation grâce à leur rapidité et leur efficacité à imprimer de gros volumes de documents et de pages, en plus de leur excellente qualité.

Fonctionnement d’une imprimante laser

L'imprimante laser base son fonctionnement sur un laser qui, par impulsions électriques, enregistre l'image sur un tambour, qui est ensuite imbibé d'encre par le réservoir de toner, puis transféré sur le papier par un processus qui combine chaleur et pression formant une qualité imprimer en quelques secondes. Voici les étapes d’une impression à l’imprimante laser :

  • Imprimer les commandes : elle reçoit et stocke la commande de l'appareil avec les informations à imprimer.
  • Positionnement du papier : Le mécanisme électromécanique positionne la feuille de papier selon les spécifications de l'impression de l'utilisateur
  • Incidence du laser : celui-ci frappe le cylindre chargé statiquement sur les parties qui ne seront pas imprimées, formant l'image à imprimer ayant des points ionisés.
  • Processus d'amorçage : l'encre électriquement chargée est transférée sur le papier, attiré par le cylindre de charge opposée.
  • Adhésion : l'encre est déjà sur le papier, mais pas encore attachée, pour cela, l'unité de fusion instantanée doit appliquer la température.