Créer une micro-entreprise : comment se lancer ?

Entreprendre une activité de manière individuelle est l’une des solutions pour avoir l’indépendance financière. Bien qu’il soit rentable, sa création n’est pas facile. Il nécessite certaines démarches à mener pour y parvenir. Si vous avez un projet de création d’un micro entreprise en cours, lire cet article vous sera utile.

Faites une déclaration de votre projet

Avant d’ouvrir votre micro entreprise, vous devez en premier lieu faire la déclaration du projet auprès d’une administration. Ceci consiste à donner l’identité de votre entreprise en cour de création, son adresse et aussi l’adresse professionnelle si vous en avez. Envie de savoir plus, lisez ceci. Plus loin, il vous sera aussi demandé des informations sur le type d’activité que vous désirez mener. Aussi, vous devez aussi éclairer l’administration sur le type de régime fiscal et social que vous avez choisi.

Choisir la domiciliation

Après la déclaration de votre projet, vous êtes appelé à fournir des renseignements clairs sur votre adresse physique. Ces informations concernant votre domicile vous aideront à mieux exercer votre activité en toute quiétude comme vous le voulez. Vous pouvez fournir la domiciliation commerciale à domicile, la société de domiciliation ou la pépinière d’entreprise et le local commercial. C’est à vous de fournir ces pièces selon le choix de votre domiciliation.

Faites immatriculer votre entreprise

L’immatriculation de votre micro entreprise est l’une des démarches nécessaires. Bien qu’elle soit gratuite, elle est exigée par la loi. Vous pouvez remplir cette formalité seule si vous ne voulez pas payer. Par ailleurs, vous devez recourir à un conseiller pour vous aider dans la procédure en cas de difficulté contre une rémunération.

Selon votre entreprise, soit elle est classée dans le rang des métiers de l’art ou dans le rang des entreprises de commerces. Une fois votre dossier validé, un certificat d’inscription vous sera donné en retour. Sur ce certificat, figure votre numéro Siret et votre code APE. Un extrait du K-bis ainsi qu’une notification du régime et de la sécurité des entrepreneurs indépendants vous seront aussi donnés. Ainsi, vous pouvez librement créer votre micro entreprise.